EACF-Fontaines
École du chiot, Éducation canine, Agility, Attelage

Categories

Accueil > Agility > Agility

29 janvier 2015

Agility

La balançoire pour les jeunes chiens

La découverte de l’agility peut se faire à partir de l’âge de 6 mois pour le chien et aucun âge requis pour le maître. Pour pouvoir commencer dans de bonnes conditions l’enseignement de l’agility, il est nécessaire que le chien revienne vers son maître quand celui-ci le rappelle et qu’il suive son maître correctement. Ces fondamentaux sont acquis à l’école du chiot où on a aussi déjà fait découvrir aux jeunes chiens la passerelle, la balançoire, le tunnel en miniature et un petit slalom grillagé.


La poutre

L’agility est un sport canin où le chien évolue entièrement libre, sans collier, seul la voix et les gestes de son conducteur le dirigent à travers un parcours d’obstacles divers à négocier dans un ordre imposé.
Lors des premiers contacts sur le terrain agility, on va d’abord faire jouer le chien entre les obstacles, on profitera de ce moment pour enseigner au maître succinctement les bases de l’agility avec quelques points de règlement, puis on le familiarisera avec les sauts en position barre la plus basse, voir barre au sol, il va essayer de les franchir de différentes manières guidé par son maître et les conseils d’un moniteur.


Saut pour découverte de l’agility

Ensuite, nous lui ferons découvrir les différents obstacles à zones, passerelle, balançoire et palissade qui sont installés en position basse ainsi que le tunnel, la chaussette, le pneu. Pour ces exercices de familiarisation, nous utilisons très souvent le jouet ou la friandise voir le clicker*.
Dès lors que le chien et son maître ont bien assimilé ces différents éléments, sauts et agrès divers et les franchissent sans trop de difficultés, nous pouvons commencer à pratiquer l’agility sur de petits parcours simples. Vers 1 an, quand le chien aura plus de maturité et atteint sa taille adulte, nous lui apprendrons, par étapes, à franchir le slalom.


L’apprentissage du slalom

L’agility se pratique soit en loisir, uniquement au club, soit en concours. Pour pouvoir s’inscrire dans des concours d’agility, il vous faudra passer 2 tests préliminaires indispensables : le CAESC* (ou le csau) et le Pass-Agility* afin de valider votre licence. Le chien doit avoir 1 an pour passer CAESC ou CSAU et 16 mois pour passer le Pass-Agility. En 2018, comme nous l’avons déjà fait en septembre 2016, si la demande est réelle, nous pourrons organiser au club, une seconde édition de ces tests officiels.


Mélanie et Loumi

* Plus d’informations sur le clicker

 

* Plus d’informations sur le CAESC

 

* Plus d’informations sur le Pass Agility

 

En 2018, à l’issue de son initiation au club, Mélanie, a obtenue le certificat ouvrant les portes des concours d’agility. La découverte de l’agility se fait le mercredi et le samedi après les cours d’éducation.


Les photos du diaporama – Cliquez sur une vignette pour ouvrir le diaporama.

Petit parcours pour débutants Découverte des sauts ... la maîtresse montre l'exemple ! Rassurer le chien pour le faire entrer dans le tunnel En démonstrations, les néophytes peuvent s'essayer sur des agrès (...) Mettre le chien en confiance pour entrer dans la chaussette